Xavier Ségalié, Country Leader France de NielsenIQ, entité de Nielsen Holdings dédiée à la consommation et à la distribution, sociétaire de NumAlim, met en lumière les défis de la donnée produit dans l’alimentaire.

  • Quels sont les grands défis de la donnée produit dans l’alimentaire ?

La profusion croissante des données disponibles, la diversité des circuits de distribution (e-commerce mais aussi spécialistes, vrac, sites de marques…), rendent nécessaires la compilation, le traitement et l’analyse de ces “big data”.

Leur traitement est un vrai défi, car l’environnement et l’hétérogénéité de ces données rend parfois complexe la collecte fiable et rapide des informations, ainsi que leur exactitude et leur maintenance dans le temps.

La richesse des données est, non seulement portée par les distributeurs et les marques, mais aussi demandée par les consommateurs ! Ces derniers veulent savoir ce qu’ils achètent, ce qu’ils mangent, connaître les différents scores, logos, labels pour tel et tel produit, connaître la liste des ingrédients, leur provenance… En aval également, tous les acteurs sont ainsi confrontés à ce challenge : la démocratisation, la praticité des données – autrement dit, comment les rendre compréhensibles, interprétables facilement par les consommateurs.

  • Qu’est-ce qui vous a convaincus de rejoindre NumAlim en tant que sociétaire ?

Au quotidien, nos équipes accompagnent les acteurs de la grande consommation (marques – PME ou grands groupes, enseignes, fédérations…) pour mieux appréhender les enjeux alimentaires et environnementaux. Bio, vrac, local, informations nutritionnelles notamment, sont au cœur des préoccupations des consommateurs et donc de l’ensemble de la chaîne alimentaire.

Il était ainsi naturel pour NielsenIQ de rejoindre NumAlim, véritable “hub” à la convergence de tous ces défis sur les données des produits en rassemblant l’ensemble des intervenants de l’écosystème alimentaire, ainsi que les sociétés qui permettent de mieux le comprendre.

Comme NumAlim, nous sommes aussi persuadés que la composante digitale du projet, la mise en commun des données pour davantage de transparence et d’informations des consommateurs, est clé pour l’avenir. L’ambition et le scope de la plateforme numérique va permettre à tous les acteurs de facilement, rapidement, efficacement accéder aux données fiables dont ils ont besoin.

  • Quel levier représente la maîtrise des données produits pour vos clients ? 

Les attentes actuelles des consommateurs requièrent à la fois une réelle transparence, une fiabilité et une clarté dans la lecture des indications présentes sur les emballages. Ces dernières étant parfois cumulées à l’excès : ingrédients évidemment, mais aussi mentions et promesses de “manger sain”, données nutritionnelles, labels, scores…

C’est dans cette ambition d’une consommation plus informée, plus saine et plus responsable, que s’inscrit la maîtrise des données produits pour nos clients. Il en va de leur attractivité et de leur crédibilité ; il s’agit d’ailleurs non seulement d’un enjeu majeur de développement produit (R&D), mais aussi de compréhension de l’univers concurrentiel sur l’ensemble des éléments constitutifs d’un produit (ingrédients, informations on pack, discours publicitaire, engagements vis-à-vis des consommateurs…).

En résumé, un cercle vertueux : comprendre le consommateur et ses motivations à acheter tel ou tel produit, et s’assurer en retour d’une totale transparence sur l’offre proposée.

  • Comment faire accéder une plus grande part des 18 000 entreprises du secteur agro-alimentaire à des informations sur les marchés et leurs évolutions 

Pour améliorer l’accès à l’information, c’est l’ensemble de la chaîne qui doit travailler dans le même sens : en amont, industriels et distributeurs en partageant référentiels, informations produits, dates de mise en vigueur des différents logos, mentions on pack, score nutritionnel… et en aval, les agrégateurs de données (fédérations, instituts d’études) pour compiler, structurer et analyser l’ensemble des données. Afin de prendre les meilleures décisions.

L’utilisation généralisée de la plateforme NumAlim permettra d’enrichir la donnée déjà disponible, en particulier les éléments explicatifs des performances des produits et marques. Ceci profitera notamment aux TPE-PME, fortement en attente de solutions digitales alliant fiabilité, collaboration et simplicité.

Fortement dynamiques, les PME ne demandent qu’à faire fructifier leur potentiel : une offre adaptée, portée par des premières expérimentations réussies, devrait rapidement séduire nombre de ces entreprises. En cela les outils web proposés par des entreprises comme Nielsen (Connect Express, studio d’enrichissement, etc…) seront des facilitateurs tout indiqués, avec la souplesse et la simplicité que permettent l’ergonomie de ces solutions online.

Dans cet article