Menu
Num alim
Menu

LECHEF devient sociétaire de NumAlim

24.11.2020

LECHEF, PME située à Agen et spécialisée dans la préparation de plats cuisinés frais et surgelés, a rejoint NumAlim, Plateforme Numérique de l’Alimentation,  en tant que sociétaire en octobre 2020. Michel Moreu, son Président, partage sa vision des enjeux de données produits pour son entreprise et ce qui l’a convaincu de s’impliquer auprès de NumAlim.

  1. Qu’est-ce qui vous a convaincu de rejoindre NumAlim en tant que sociétaire ?    

Je suis convaincu de l’importance pour mon entreprise et pour le secteur agroalimentaire de maîtriser nos données. Ceci représente un combat plus abstrait que ceux que nous menons quotidiennement, il n’en demeure pas moins important pour autant. Le succès dépend de l’engagement du plus grand nombre. Dans ce contexte, nous avons décidé d’investir dans NumAlim. L’objectif principal est de garder la maitrise des informations disponibles sur nos produits plutôt que d’être simple « spectateur ». Nous avons par ailleurs besoin d’outil et de services véritablement dédiés à tous les acteurs du secteur et c’est ce que va apporter NumAlim.

  1. En tant que PME, quels sont selon-vous les enjeux de la donnée produit dans l’alimentaire ?

Si les GAFA peuvent prospérer grâce aux données et services associés, il doit y avoir un fort intérêt à les maîtriser. De plus, le faire dans une démarche collective, et en gardant la souveraineté au secteur, sera à l’avantage des PME. Autant se saisir à plusieurs de ces sujets, plutôt que de les laisser à d’autres.

Le « train » d’une initiative collective autour des données produits est en partance. Je pense qu’il faut monter dans le « wagon » maintenant pour ne pas se réveiller trop tard : il faut profiter de la démarche NumAlim dès à présent.

  1. Quels sont vos projets et vos ambitions en matière de donnée produit ? Quelles sont les prochaines étapes chez LECHEF ?  

Aujourd’hui, nous traitons nos données produits dans une logique de réponse à des demandes spécifiques de nos clients, au cas par cas. Nous n’avons pas encore une logique de gestion de données globale de l’entreprise.

Afin de mieux comprendre les enjeux, organiser nos données et maîtriser leur cheminement en interne et en externe, nous avons initié un premier travail de diagnostic.

Nous avons constitué une équipe projet et confié cette mission à l’une de nos collaboratrices, Glwadys MICELI, qui a déjà une bonne maitrise des enjeux de production et d’ordonnancement chez LECHEF. Elle a désormais une double casquette de Data Manager et est accompagnée par notre Directrice RSE, Elodie FOUQUET.

Dans le cadre de sa mission, elle rencontrera dans notre entreprise, les collaborateurs producteurs et utilisateurs de données. Pour l’appuyer, elle suivra également en janvier et février une formation dédiée à la maitrise des données produits proposée par NumAlim, mise en pratique par des « TP » entre chaque session.

Nous espérons en tirer un plan d’action qui permettra de structurer nos flux de données, les fluidifier entre nos différents services et donc mieux les valoriser.